Accueil > Découverte > Geekeries > Acheter un jeu ? MDR
Acheter un jeu ? MDR

Acheter un jeu ? MDR

Non, il ne s’agit pas de piratage ! Si vous y avez pensé ne serait-ce qu’un instant, vous devriez avoir honte, petits mécréants… Non seulement c’est pas bien, mais c’est également illégal. De plus les opportunités fournies par la communauté s’avèrent bien souvent d’excellente qualité, rivalisant sans complexe avec bon nombre de jeux pourtant plus connus. On observe également, depuis quelques années, que des sociétés abordent le monde du jeu vidéo avec une finesse qui s’adapte à nos envies actuelles.

Pour ceux qui veulent à tout prix payer

Mais tout d’abord, commençons par les contre-exemples.
Si vous ne pouvez respirer sans WoW (World of Warcraft), TES online (The Elder Scrolls) ou d’autres jeux de structures similaires, que vous pouvez donner tous les mois les euros que l’on vous demande, je vous répondrai tout de go : pourquoi pas, chacun ses goûts. Mon souci n’est en aucun cas d’imposer à quiconque ce qui n’est fondamentalement qu’une opinion personnelle. Qu’ils n’y voient donc aucune forme d’offense larvée ou détournée.

Mais pour les autres ou, peut-être les mêmes d’ailleurs, comment s’amuser sur des supports de bonne qualité à moindre frais ? C’est-y pas bête comme question, hein.

Et bien, les solutions existent. Elles prennent les deux formes distinctes que sont les freewares (logiciels libres et/ou gratuits) et les free-to-play (F2P : logiciels libres à jouer).  Le plus difficile pour le joueur ne désirant pas acheter un jeu sera d’en trouver un dont le profil corresponde à ses espérances.

Les freewares

On reproche souvent aux FPS (First-Person Shooter = Tir à la première personne) de projeter sur leur joueur une grande quantité d’hémoglobine. Voici une exception à cette règle : « WORLD OF PADMAN ». Un nombre important de niveaux, des armes amusantes, et nous voilà partis à jouer avec plaisir pendant des heures. Un jeu adapté  pour les plus jeunes.

« XONOTIC » représente l’échelon suivant : certains niveaux sont assez poussés, vous pouvez marcher, rouler, voler, piloter un simili-robot. plusieurs modes de jeux existent et vous pouvez même vous entraîner ou jouer en solo. Toujours en gratuit ! Il se situe plusieurs crans au dessus de pas mal d’autres de ses congénères. Un bon défouloir à la fin de journées que l’on aurait souhaitées plus calmes.

Les free-to-play

Après deux freewares, voici les F2P. Rappelons pour ceux qui ne le sauraient pas le principe utilisé. En gros, il existe deux profils de joueurs : celui qui paie et celui qui ne paie pas. Le premier a droit à tout, le second à une partie plus ou moins intéressante du jeu.
là encore, il faut se lancer dans la recherche d’un jeu correspondant à son désir. On prendra néanmoins garde à lire attentivement les conditions générales d’utilisation, histoire de ne pas signer sans le savoir, un contrat qui nous engagerait pour quelques décennies. Un bon réflexe consister à laisser traîner son regard vers des forums discutant du F2P en question.

Dans le style RPG (Role Playing Game = Jeux de Rôle), on peut présenter le jeu « AION ». Comme d’habitude, il y a des milliards de méchants et des milliards de missions à réaliser.  La limite ?  Quand vous ne payez pas, vous n’avez droit qu’à un seul personnage.

Dans le style jeu spatial,  je pense à « PIRATE GALAXY » où vous êtes un pirate dans un vaisseau, dont vous pouvez faire évoluer les caractéristiques. Vous évoluez de système en système et vous répandez comme d’habitude la bonne parole contre les méchants (encore) qui veulent envahir l’univers. Là également, vous pouvez créer une flotte et ainsi vous entraider dans cette tâche si difficile.

Obtenir chaussure à son pied

Pour terminer, j’insisterai simplement sur quelques points :

  • Il ne s’agit là que de quelques jeux parmi une myriade d’autres. N’hésitez donc pas, je le répète, à effectuer des recherches sur le net. Un astuce pour aboutir à une bonne idée du gameplay consistera à visualiser des parties sur YouTube.
  • Pour les F2P, évitez la précipitation. Dans 95 % des cas, les problèmes n’existeront pas mais le temps de la vigilance n’est jamais superflue.
  • J’aurais pu vous parler de beaucoup d’autres jeux appartenant à l’une des familles présentées ci dessus : WOLFENSTEIN ET avec BOBOTS (des super-bots bien programmés du style prise de tête pour gagner), STAR TREK ONLINE et  DIGITAL PAINT : PAINTBALL qui est excellent en LAN.

J’ai concentré mon choix en fonction du moment. Si j’avais rédigé cet article à une autre heure, vous auriez eu d’autres jeux.

Bonne recherche et bon fun à tous.