Accueil > Actualités > Actualité high-tech > Observez votre cerveau en action avec Mind Mirror
Observez votre cerveau en action avec Mind Mirror
© Inria / Photo Kaksonen

Observez votre cerveau en action avec Mind Mirror

Des chercheurs de l’Inria de Rennes ont mis au point le Mind Mirror, un ingénieux dispositif qui vous permet, en temps réel, d’observer le fonctionnement de votre cerveau.

Des chercheurs de l’Inria (Institut National de recherche en sciences du numérique) ont dévoilé ce mardi 13 mai un procédé de visualisation de l’activité cérébrale en réalité augmentée qui serait prometteur pour de nombreuses applications médicales.

Imaginez vous assis face à un miroir et regardant, en temps réel, fonctionner votre cerveau. Observez quelle zone « s’allume » quand vous bougez un bras, quand vous souriez, quand vous déplacez la tête… C’est ce que propose le Mind Mirror.

« Ce qu’il y a de nouveau avec Mind-Mirror, c’est l’association de deux technologies : l’électro-encéphalographie et la réalité augmentée. Et c’est la première fois que l’on peut voir ainsi son propre cerveau », résume Anatole Lécuyer, qui dirige à Rennes l’équipe Hybrid.

Ce dispositif bluffant comporte un casque EEG (électro-encéphalographie), un écran d’ordinateur, une caméra 3D, en l’occurrence un Kinect de Microsoft (le même qui équipe les consoles Xbox), et une webcam pour voir l’arrière du cerveau à la manière d’un rétroviseur. L’activité électrique émise par des groupes de neurones est captée à la surface du cerveau par les électrodes et est ainsi reconstruite en temps réel et projetée sur un modèle de cerveau virtuel au niveau de la tête de l’utilisateur.

Observez votre cerveau en action avec Mind Mirror

© Inria / Photo Kaksonen

Les applications possibles sont nombreuses, du divertissement à la recherche, en passant par l’éducation, mais surtout en médecine et dans la science du « neurofeedback », une technique pour entraîner et développer l’activité de son cerveau. « Nous avons déjà commencé des tests cliniques à la Salpêtrière », souligne Anatole Lécuyer.

La startup Mensia Technologies devrait commercialiser d’ici deux ans les premiers produits.

Source

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.