Accueil > Actualités > Actualité insolite > S’immoler en étant filmé, le nouveau défi sur Facebook
Fire Challenge : s'immoler en étant filmé, le nouveau défi sur Facebook
Images extraites d'une vidéo de Fire Challenge publiée sur internet. / Crédits : Twitter/JOkay974

S’immoler en étant filmé, le nouveau défi sur Facebook

Un nouveau défi Facebook, particulièrement dangereux, commence à prendre de l’ampleur sur le web : le Fire Challenge.

Le phénomène, selon les médias américains, a déjà conduit outre-Atlantique plusieurs adolescents à l’hôpital pour des brûlures sévères. Le concept : s’asperger le torse, le ventre, les mains ou les parties génitales d’un liquide inflammable, y mettre le feu et l’éteindre le plus rapidement possible, le tout en étant filmé…

Dans la même veine que le défi « A l’eau ou un resto » en France (qui a fait plusieurs morts récemment) ou encore le Cinnamon Challenge (qui consiste à avaler sans recracher une pleine poignée de cannelle), le Fire Challenge est le nouveau défi que se lancent des centaines de personnes sur Internet depuis « quatre à six semaines », selon les porte-paroles des pompiers de Charlotte aux États-Unis.

A l’heure actuelle, plus d’une centaine de vidéos a déjà été postée sur YouTube et certaines ont même été visionnées des centaines de milliers de fois. Plusieurs groupes consacrés au Fire Challenge sont également apparus sur les réseaux sociaux et notamment sur Facebook.

Des adolescents sévèrement brûlés

Le phénomène se répand et inquiète les autorités américaines : « le Fire Challenge est un problème de plus en plus important chez les adolescents, spécialement chez ceux qui suivent les modes apparaissant sur les réseaux sociaux », a confié Mike Montgomery, capitaine des pompiers  du Comté de Harris au Texas, qui ajoute que « cette activité est dangereuse et peut laisser des cicatrices permanentes ». Des déclarations survenues après que deux adolescents aient été retrouvé gravement brûlés à leur domicile après avoir relevé le « défi ».

Source

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.