Accueil > Actualités > Actualité insolite > « Tractor Girl » a atteint le Pôle Sud en tracteur
Une aventurière néerlandaise atteint le Pôle Sud en tracteur
La Néerlandaise Manon Ossevoort et son tracteur, en Antarctique.

« Tractor Girl » a atteint le Pôle Sud en tracteur

Une aventurière néerlandaise a atteint mardi le Pôle Sud en tracteur, c’est pour elle la fin d’un grand voyage entamé il y a près de dix ans dans son village de Hollande.

Pour Manon Ossevoort, l’aventure a commencé en 2005 quand cette comédienne et metteur en scène a monté une pièce racontant l’histoire d’une petite fille allant jusqu’au bout du monde en tracteur. Visiblement inspirée, elle a peu après tenté l’expérience elle-même, roulant seule pendant quatre ans depuis son village natal de Hollande jusqu’à la pointe sud de l’Afrique avec son tracteur, un Massey-Ferguson.

Une aventurière néerlandaise atteint le Pôle Sud en tracteur

La Néerlandaise Manon Ossevoort sur son tracteur près de Malmesbury, dans l’ouest de l’Afrique du Sud, le 9 novembre 2014 © AFP/Archives – Lawrence Bartlett

Mais une fois arrivée au Cap, l’aventurière a raté le bateau qui devait l’emmener vers l’Antarctique. Elle est donc rentrée chez elle, frustrée mais pas démontée, et en a profité pour monter la « suite » de l’expédition.

La traversée de l’Antarctique en tracteur

Aujourd’hui, Manon Ossevoort, 38 ans, est bel et bien en Antarctique au volant de son tracteur et elle a même atteint le Pôle Sud après les 2 500 km à travers montagnes et crevasses, parcourus en seize jours depuis la base russe de Novolazarevskaïa, sur la côte de l’Antarctique qui fait face à l’Afrique du Sud.

Son tracteur, un Massey-Ferguson aux pneus renforcés, doit rouler 24 heures sur 24 pour ne pas geler sur place. C’est pour cela qu’elle partage la conduite avec Nicolas Bachelet, un mécanicien français. Six autres personnes font également partie de l’équipage (intendance, guides et équipe de tournage).

Après avoir traversé l’Antarctique à 10 km/h de moyenne pour atteindre son but, « Tractor Girl » doit maintenant revenir à son point de départ : son nouveau défi est de réussir à rentrer aux Pays-Bas à temps pour passer Noël avec son compagnon et leur fille Hannah, tout juste âgée de dix mois.

Mais avant de quitter le Pôle Sud, la courageuse aventurière veut y construire un gros bonhomme de neige, et y glisser dans son ventre les « rêves » numérisés confiés par les gens qu’elle a rencontré lors de voyage, qu’il ne faudra ouvrir que dans 80 ans.

Source

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.