Accueil > Actualités > Actualité insolite > [Vidéo] Paul Rosolie avalé par un anaconda, le résultat de l’expérience
[Vidéo] Paul Rosolie presque avalé par l'anaconda

[Vidéo] Paul Rosolie avalé par un anaconda, le résultat de l’expérience

Discovery Channel a enfin diffusé son programme choc où un spécialiste de la vie sauvage, Paul Rosolie, devait se faire avaler par un anaconda.

Début novembre, nous vous parlions de l’expérience complètement folle imaginée par Paul Rosolie : se faire avaler entièrement et être digéré par un anaconda géant. Les associations de défense des animaux avaient crié au scandale, mais ce spécialiste des serpents n’avait pas renoncé à son projet.

Résultat de « l’expérience »

Hier, dimanche 7 décembre, la chaîne américaine Discovery Channel diffusait enfin son programme documentaire choc Eaten Alive dans lequel on peut voir la tentative de Paul Rosolie de se faire avaler vivant. Alors, Paul Rosolie a-t-il visité l’estomac du redoutable prédateur ? Et bien, pas vraiment. Revêtu d’une combinaison de protection et aspergé de sang de cochon pour se rendre le plus appétissant possible, il s’est ainsi présenté devant le serpent avec son équipement vidéo afin de faire vivre le tout aux téléspectateurs.

Dans la vidéo, on peut voir que la femelle anaconda de 6 mètres s’intéresse à lui, et commence à s’enrouler autour de son corps pour l’étouffer avant de le manger. Inquiet, le spécialiste de la vie sauvage a vite fait appel à son équipe pour qu’elle le sorte de là… En effet, Paul Rosolie a expliqué ne plus sentir ses bras et a eu peur de voir ses os se briser. « J’ai senti sa mâchoire sur ma tête, je n’avais plus de sang dans les mains, mes os se pliaient il fallait que je sorte » raconte-t-il à la caméra après son aventure.

Arraché à sa proie, le serpent a ensuite été relâché (en bonne santé selon l’équipe du documentaire), de quoi rassurer les associations de défense pour les animaux qui lui reprochaient de faire souffrir un animal pour le spectacle.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*