Accueil > Actualités > Actualité insolite > Un artiste réalise le portrait de Mark Zuckerberg avec ses excréments
Un artiste réalise le portrait de Mark Zuckerberg avec ses excréments
Le portrait du fondateur de Facebook, réalisé avec de la matière fécale.

Un artiste réalise le portrait de Mark Zuckerberg avec ses excréments

Un artiste a eu l’idée saugrenue de peindre un portrait du patron du fondateur de Facebook avec ses propres déjections…

Jusqu’où ira l’art contemporain ? Après les crottes de chien transformées en street art ou encore Milo Moiré qui « pond » des œufs, on croyait avoir tout vu. Mais c’est faux !

Dans le cadre de l’exposition « Remember the Future » qui se déroule à Manhattan (New York) dans la galerie « The Hole », l’artiste KATSU a utilisé ses propres excréments pour réaliser un portrait d’un genre très particulier…

La galerie présente d’ailleurs la série de peintures ainsi : « des peintures de merde qui sont des représentations méticuleuses de géants de l’industrie des nouvelles technologies, ayant le contrôle de davantage de données que le gouvernement, créées avec la biomasse compromettante de l’artiste. »

Un artiste réalise le portrait de Mark Zuckerberg avec ses excréments

« Il mérite d’être ridiculisé »

Et quand on demande le pourquoi du comment à l’artiste, il n’hésite pas :

« Mark, c’est Mark. C’est cette mutation, cette aspiration que tout le monde espère. Son visage à lui seul parle. Il mérite d’être ridiculisé. Nous sommes à un croisement sur la route du web. Et c’est fondamental dans notre évolution en tant qu’espèce. Certains se battent pour protéger la vie privée, l’anonymat et la liberté et d’autres tentent de contrôler, de surveiller et de faire du profit. Je veux que les gens connaissent mon opinion. »

L’exposition, programmée jusqu’au 22 Février, présente d’autres « œuvres » telles que le portrait d’un chien représenté encore une fois avec des excréments, ou encore des graffitis réalisés par des drones. Avis aux curieux !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*