Accueil > Actualités > Actualité insolite > OpenBiome rachète vos excréments pour sauver des vies

OpenBiome rachète vos excréments pour sauver des vies

Oui, il est possible de gagner de l’argent en donnant ses matières fécales tout en permettant de sauver des vies.

Alors que certains utilisent leurs excréments de façon artistique, la très sérieuse organisation OpenBiome propose de racheter vos grosses commissions à des fins médicales, dans le but d’aider les malades atteints de Clostridium difficile.

Sauvez des vies grâce à vos excréments

Ce système de « donation » un peu particulier a débuté en 2012 à partir d’un constat simple : au lieu d’éliminer la matière fécale en tirant la chasse d’eau, elle pourrait être au contraire être fort utile, notamment pour lutter contre la Clostridium difficile, une infection qui cause une inflammation du colon et qui est responsable de 14 à 30 000 morts chaque année rien qu’aux États-Unis.

Depuis plusieurs années, OpenBiome sensibilise donc le public à la bactériothérapie fécale, une sorte de transplantation d’une flore bactérienne prélevée dans les selles d’un donneur sain. Une sorte de greffe de caca en somme si l’on voulait vulgariser à l’extrême. OpenBiome stocke donc les matières fécales des donneurs afin de les rendre disponibles à tous les patients qui en auraient besoin.

40 dollars par échantillon

Et pour motiver les donneurs, OpenBiome leur offre 40 dollars en échange de chaque échantillon. Mais attention, seulement 4% des donateurs sont acceptés, la faute à des standards de santé extrêmement élevés : la matière et le donneur doivent être contrôlés sains !

Cette matière saine sera ensuite congelée puis implantée dans l’appareil gastro-intestinal des patients malades par capsule ou endoscopie. Avis aux généreux donneurs !

Source

2 plusieurs commentaires

  1. …. la pouffe sur les wc c’était nécessaire? c’est censé faire vendre?

  2. très intéressant je suis au chomage alors pourquoi pas sa mettrais une peu de beurre dans mes épinards

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*