Accueil > Bon à savoir > Etudes > Les hommes mangeraient plus en compagnie des femmes pour les impressionner
Les hommes ont tendance à se suralimenter en présence de femmes, selon une étude. Monkey Business Images/shutterstock.com

Les hommes mangeraient plus en compagnie des femmes pour les impressionner

Selon une étude américaine, les hommes ont tendance à manger plus en présence de femmes, qu’ils cherchent à impressionner.

Ces messieurs mettraient en place des techniques assez étonnantes pour essayer d’impressionner les femmes et les séduire, comme en mangeant plus en présence de femmes, qu’ils cherchent à impressionner.

Pizza ou salade ?

Des chercheurs de l’université américaine de Cornell ont étudié, pendant deux semaines, la consommation de 105 adultes dans un restaurant italien proposant des plats à volonté. Les chercheurs ont noté le nombre de tranches de pizzas et le nombre d’assiettes de salade consommés par chaque participant, la pizza étant considérée par leur étude comme de la nourriture non saine et la salade comme un plat sain.

Les chercheurs ont également noté le sexe des personnes avec lesquelles les participants partageaient leur repas. Puis les sujets de l’étude se sont vus interrogés avant la sortie du restaurant pour voir s’ils s’étaient sentis pressés de manger, comment ils se sentaient physiquement, et s’ils pensaient avoir trop mangé.

Presque deux fois plus de nourriture ingérée

Les résultats ont montré que les hommes qui prenaient leur repas en compagnie d’au moins une femme mangeaient considérablement plus d’aliments sains (+86% de salade) ou non (+93% de pizza) que lorsqu’ils dînaient avec un autre homme.

En revanche, il a été constaté que les quantités de nourriture ingérées par les femmes ne changeaient pas en fonction des personnes qui les accompagnaient, même si de nombreuses femmes ont tout de même rapporté avoir trop mangé en compagnie masculine. Ces dames ont aussi confié qu’elles s’étaient senties pressées pendant leur repas lorsqu’elles le partageaient avec un homme.

Se suralimenter pour se mettre en avant

L’auteur de l’étude, Kevin Kniffin, a commenté que « ces résultats suggèrent que les hommes ont tendance à se suralimenter pour se mettre en avant – cette tendance est aussi présente dans les compétitions de la plus grande quantité de nourriture ingurgitée auxquelles participent presque exclusivement des hommes ».

Ces conclusions vont dans le même sens qu’une étude parue en 2011 dans le Journal of Applied Psychology qui avait montré que les hommes consommaient un plus grand nombre de calories dans une cafeteria en présence d’une femme. Cette étude avait cependant montré que les femmes achetaient aussi plus à manger en présence d’autres femmes mais pas en présence masculine.

Source

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*