Accueil > Actualités > Actualité high-tech > Plus besoin de piqûres pour mesurer la glycémie des diabétiques !

Plus besoin de piqûres pour mesurer la glycémie des diabétiques !

Le suivi de la glycémie peut s’avérer être un vrai calvaire pour les personnes touchées par le diabète. Heureusement, de nouveaux objets connectés font leur apparition et rendent la vie de millions de personnes bien plus pratique !

En France, pas moins de 4 millions de personnes sont concernées par le diabète. Vous l’avez donc déjà probablement expérimenté dans votre entourage (ou personnellement), l’auto-surveillance de la glycémie peut être contraignante, puisqu’elle passe par une piqûre quotidienne du bout des doigts…

Aujourd’hui, grâce aux avancées technologiques remarquables dans le domaine de la santé et des objets connectés, ce contrôle peut désormais être réalisé aisément grâce à des appareils capables de mesurer la glycémie sans aiguille, et donc de façon totalement indolore.

C’est le cas notamment avec le glucomètre sans piqûres Freestyle Libre, qui permet de surveiller le taux de glucose très facilement et sans être incommodant. Le système se compose tout simplement d’un capteur et d’un lecteur.

Le capteur, de la taille d’une pièce de deux euros, est posé par le malade sur la partie supérieure de l’arrière de son bras et, toutes les minutes, l’élément mesure le taux de glucose grâce à un petit filament inséré sous la peau au moment de l’application. Ce capteur ne se change que toutes les deux semaines, et il résiste aux douches.

Le lecteur lui, permet au malade de connaître son taux de glucose, à chaque fois qu’il le désire. Il lui suffit pour cela de scanner la « pastille », et ce, même par-dessus des vêtements ! Il est donc possible de surveiller son taux de manière discrète en toutes circonstances. Sur le lecteur, on retrouve des informations vitales telles que le taux de glucose, l’historique des huit dernières heures et aussi la tendance des contrôles à venir. L’appareil peut conserver ces données jusqu’à 90 jours.

Des avantages certains

Avec ce genre de systèmes d’auto-surveillance, la douleur quotidienne due à la piqûre du bout des doigts disparaît, et, grâce à l’enregistrement continu de la glycémie, on peut vérifier facilement le taux de glucose pendant l’activité physique ou après la consommation de certains aliments, de manière discrète qui plus est – en pleine réunion par exemple ! Étanche, le dispositif peut être gardé sur soi pendant le sport, la baignade ou sous la douche, ce qui fait qu’on l’oublie rapidement…

Enfin, les données recueillies fournissent au médecin des informations précises sur l’évolution de la glycémie du diabétique, notamment selon ses activités : sport, repas, sommeil… et permet ainsi d’adapter au mieux le traitement du diabète.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*