Accueil > Actualités > Actualité high-tech > Une intelligence artificielle a battu les meilleurs joueurs de poker en tournoi

Une intelligence artificielle a battu les meilleurs joueurs de poker en tournoi

Une IA connue sous le nom de Libratus a vaincu quatre des meilleurs joueurs de poker du monde dans un tournoi Texas Hold’em No-Limit de vingt jours.

Lundi 30 janvier, un programme informatique du nom de Libratus s’est imposé – très largement – face à quatre joueurs professionnels de poker dans un tournoi baptisé « Brains vs. Artificial Intelligence » qui a duré près de 20 jours et qui s’est déroulé au Rivers Casino de Pittsburgh.

On peut désormais ajouter le Texas Hold’em Poker à la liste des jeux dans lesquels une intelligence artificielle a battu nos meilleurs joueurs humains, après les échecs ou encore le jeu de Go. Effectivement, après avoir joué plus de 120 000 mains au total, Libratus, une IA développée par des chercheurs de l’université américaine de Carnegie Mellon, a accumulé 1 766 250 dollars de gains. Chacun des joueurs, parmi les meilleurs au monde, a affronté la machine dans un face à face selon les règles du « Texas Hold’em no limit », la version la plus répandue du poker.

L’enjeu était un pot de 200 000 dollars et les joueurs humains ont quand même reçu cette somme, même en ayant perdu. « Ce sont des professionnels, ils se sont battus jusqu’à cette fin amère. Ils étudiaient vraiment dur tous les soirs sur leurs ordinateurs en essayant de trouver des failles dans l’AI », a déclaré Tuomas Sandholm, qui a dirigé ces recherches. Consultez le guide Suisse des casinos en ligne pour trouver des casinos avec des joueurs humains à votre niveau.

Les gains de Libratus au poker

Le poker, un défi de taille pour les machines

Il faut dire que le poker est un jeu assez particulier. À l’inverse des classiques jeux de plateaux, il s’agit là d’un jeu dont les informations ne sont pas complètes : le joueur ne sait pas ce que l’adversaire a dans ses mains. De plus, avec la variante « no limit » utilisée lors du tournoi, il était possible de miser autant d’argent que les joueurs le souhaitaient, sans limite. De quoi complexifier l’équation pour la machine ! Mais chaque soir, après avoir joué contre les joueurs humains, le programme continuait à s’entraîner avec ces nouvelles données à l’aide d’un superordinateur.

Pour l’instant donc, il y a peu de risques de voir ce genre de programme se banaliser sur les sites de jeux en ligne. Mais à terme, les joueurs professionnels qui ont été confrontés à Libratus estiment que ces programmes risquent de totalement détruire le poker en ligne à deux joueurs.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*