Accueil > Actualités > Actualité divertissement > Un gagnant de l’EuroMillions sauve un festival de rock

Un gagnant de l’EuroMillions sauve un festival de rock

Les personnes qui jouent régulièrement à la loterie le savent, ce jeu peut être fort en émotions. Même lorsque cela devient une habitude, la surprise de gagner une petite ou une grosse somme, l’attente des résultats, l’espoir de gagner et parfois les rêves qui se réalisent, tout cela crée le plaisir de participer à la loterie. Il arrive que la chance soit avec les joueurs comme ce fut le cas en 2012 de Adrian Bayford et sa femme de l’époque, Gillian. Le couple a remporté la somme de £148 millions à l’EuroMillions. 15 mois plus tard, ils se sont malheureusement séparés, et Adrian est venu habiter dans son manoir géorgien classé II, qui possède presque 37 hectares de terrain. Après 9 ans de mariage, les deux sont tout de même resté en bon termes.

Père de 2 enfants, Adrian Bayford fait partie des plus grands gagnants de l’EuroMillions UK. Il est décrit par ses proches comme une personne joviale et ayant le cœur sur la main. Alors c’est sans hésiter qu’il a proposé d’organiser le Cambridge Rock Festival, un des plus grands festivals de Rock des Royaumes Unis, dans le jardin de son immense propriété. En effet, le lieu qui avait été prévu au départ a annulé au dernier moment, et le festival risquait de ne pas avoir lieu, au grand désarroi des fans. Adrian était même très heureux de pouvoir accueillir les festivaliers et de voir les gens s’amuser et participer à des concerts de qualité. « Si vous jouez à la loterie comme l’EuroMillions, vous devez en profitez à fond si vous gagnez » a-t-il déclaré.  Le festival a duré 4 jours, du jeudi 3 aout au dimanche 6 aout et la famille Bayford était présente chaque jour pour profiter de la fête.

Passionné de musique, il était manager d’un magasin de musique avant de gagner le jackpot. Malgré sa fortune, il voulait continuer à travailler et il a donc ouvert un magasin d’objet de collection de films et de musique. On y trouve des souvenirs allant des figurines Star Wars à des photos signées par les Beatles – avec des prix allant de £ 2 à £ 25,000. Il se dit être un grand fan de Rock, et de « vraie musique » jouée avec des vrais instruments comme Iron Maiden, AC/DC, Aerosmith… Une grande partie de sa fortune a notamment été investie dans des objets de collection comme par exemple une guitare signée par les Guns and Roses ou des vinyles de collection de David Bowie. Il est la preuve vivante que la richesse ne change pas forcément une personne et que l’argent ne fait pas le bonheur, mais y contribue !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*