Accueil > Bon à savoir > Etudes > Quel est le parcours idéal pour remporter une Ligue des Champions ?

Quel est le parcours idéal pour remporter une Ligue des Champions ?

Tout comme Paris ou Manchester City cette saison, plusieurs écuries comptent bien remporter leur première Ligue des Champions dans 10 mois.

La Coupe d’Europe, un rêve pour chaque équipe et chaque joueur, anime principalement ces deux équipes qui ne cessent de se renforcer, été après été, pour finir sur le podium. Forcément, la formation et les joueurs mis à disposition des coachs importent beaucoup mais le parcours également. La rédaction de Bwin.fr a développé une étude exclusive sur le meilleur parcours possible pour remporter la Coupe aux Grandes oreilles.

Ainsi, à partir des huitièmes de finale, une tendance principale sort du lot : éviter les clubs espagnols. Depuis 2003/2004, soit la date ou les huitièmes de finale ont été instaurés, 25 des 40 clubs espagnols ont passé le tour suivant sans encombre, soit l’équivalent de 62,5% de réussite. Seconde de ce classement, la France avec 60,0 % de succès. 12 clubs français sur 20 sont passés au tour suivant. On peut penser aux succès de l’AS Monaco, Paris ou encore l’Olympique Lyonnais. Les britanniques se classent troisièmes, avec 25 clubs sur 43 (58,1%). Le plus mauvais élève (entre France, Allemagne, Angleterre, Espagne, Italie et Portugal) est l’Italie, avec seulement 15 clubs sur 32 (46,9%).

En quart de finale, même combat, le principal pays à éviter reste l’Espagne. Forcément, avec les colosses comme le Real Madrid, le Barça ou encore l’Atlético, les Hispaniques ont passé à 27 reprises les quarts (sur 42 participations) et obtiennent un ratio de 64,3% de réussite. Là, l’Angleterre récupère la deuxième place de ce classement avec 21 clubs qualifiés sur 36, soit 58,3% de réussite. À l’inverse, les clubs en quête d’un trophée devraient espérer, très fort, tomber sur un adversaire français ou portugais. Seulement 5 succès en 16 apparitions (31,3%) à ce stade de la compétition pour les tricolores. On peut facilement se remémorer les multiples échecs du PSG en quarts de finale, soit face à City, Barcelone ou Chelsea. Dernier du classement, le Portugal avec seulement une qualification en 9 tentatives (11,1%).

Pour les demi-finales, la solidité italienne est saluée puisque 10 clubs sur 13 tentatives ont su accéder aux finales de Ligue des Champions, un taux de réussite énorme de 76,9%. Deuxième, l’Allemagne, qui était pourtant dans le ventre mou des autres classements, avec un peu plus de la moitié de succès. 8 clubs sur 15 sont parvenus en finale (53,3%). Troisième, l’Espagne qui paye les nombreuses équipes encore en course à ce stade de la compétition. Sur 27 équipes arrivées en demi-finale, « seulement » 13 ont atteint la finale, soit 48,1 % de réussite. Les Anglais finissent au pied du podium avec 42,9% de réussite pour 9 clubs en finale sur 21. Enfin, la France, bonne dernière de ce top 5, n’a emmené qu’un club en finale de Ligue des Champions. C’était Monaco, en 2004, qui avait chuté face au FC Porto. Les clubs sont donc prévenus, il faut à tout prix éviter de rencontrer une écurie espagnole pour perdurer dans la compétition.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*