Accueil > Actualités > Actualité insolite > Suisse : un curé endetté jusqu’au cou démissionne
casino

Suisse : un curé endetté jusqu’au cou démissionne

Le prêtre, accro au jeux de casino, a été contraint de donner sa démission suite à des dettes de jeu de plusieurs centaines de milliers de francs suisses.

Le curé de Küssnacht am Rigi, dans le canton de Schwytz en Suisse, est dans une très mauvaise posture : il a été contraint de démissionner en juin 2018 après la révélation des énormes dettes de jeu accumulées au fil des ans. Il avait en effet convaincu une cinquantaine de ses fidèles de lui prêter de l’argent pour un montant total atteignant les 400 000 francs suisses (environ 350 000 euros). Mais cette n’aurait même pas suffit à couvrir ses dettes : selon le journal Bote der Urschweiz, le montant total des dettes serait de 2,5 millions de francs suisses !

Une impression de déjà-vu

Le prêtre en question s’était déjà trouvé dans une situation de faillite similaire, il y a quelques années, dans une autre paroisse, mais son passé tumultueux a été passé sous silence lorsqu’il s’est fait « muté » dans la paroisse de Küssnacht am Rigi. A l’époque, le prêtre avait dû se soumettre à certaines mesures : demander une interdiction de casino, se soumettre à une expertise psychiatrique ou encore établir avec l’aide d’un avocat un plan de remboursement de ses dettes.

Contre toute attente, et malgré cette situation, une pétition en ligne – recueillant 1 403 signatures – avait été lancée pour demander le retour du curé dans sa paroisse où il prêchait depuis vingt ans et jouissait d’une certaine notoriété.

Le prêtre suit désormais une thérapie ambulatoire pour soigner sa dépendance au jeu, selon son avocat. Mais il ne sera probablement jamais en mesure de rembourser la totalité de ses créances… Il compte donc demander sa mise en faillite personnelle car le diocèse de Coire, de qui le prêtre dépendait, n’envisage aucun soutien par rapport au remboursement de ses dettes.

Comme quoi personne n’est infaillible… On ne sait pas par contre si l’homme jouait dans l’espoir de remporter le jackpot ou par pur divertissement. Sinon on lui aurait plutôt conseillé de jouer sur des machines à sous gratuites ou bien de profiter d’offres de bonus casino sans dépôt !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.