Accueil > Bon à savoir > Le saviez-vous ? > Nos conseils pour réaliser un bon assemblage à queue d’aronde

Nos conseils pour réaliser un bon assemblage à queue d’aronde

Pour assembler en angle deux pièces de bois plates, les queues rondes demeurent les procédés les plus recommandés. Elles garantissent une parfaite solidité sur une longue durée. De façon générale, l’assemblage à queue est basé sur la réunion des parties femelles ou mortaises aux parties saillantes mâles. L’appellation queue d’aronde s’emploie lorsque ces deux parties sont trapézoïdales et s’encastrent dans des encoches de formes analogues. Cette particularité confère à l’objet en bois plus de résistance à la traction dans les deux sens. Si ce mode d’assemblage vous intéresse, voici comment procéder pour réussir.

Matériel nécessaire pour réaliser un assemblage à queue d’aronde

Recourir à un gabarit avec une fraise queue d’aronde montée sur une perceuse ou une défonceuse permet de réaliser cet assemblage le plus rapidement. Que vous désiriez effectuer une queue d’aronde recouverte ou découverte, vous devez prévoir pour votre projet d’usinage :

  • Grille de fraisage ou gabarit
  • Porte-fraise
  • Perceuse ou une défonceuse
  • Fraise pour tenons droits
  • Fraise pour queues d’aronde
  • Maillet
  • Papier abrasif
  • Colle vinylique
  • Râpe douce                       
  • Pinceau à colle

Une fois que vous avez réuni tous les matériels nécessaires, passez à l’assemblage proprement dit.

Les différentes étapes à suivre

L’assemblage par queues d’aronde requiert de faire preuve d’une grande concentration et de procéder par étapes. Prenez donc le temps nécessaire pour bien comprendre le procédé.

Mise en place du matériel de fraisage

Avant toute chose, vous devez commencer par installer convenablement l’ensemble de fraisage pour queue d’aronde. Il comprend la grille de fraisage ou le gabarit associé à un dispositif servant à maintenir la pièce à tailler sur la table ou le support de travail. Veillez également à fixer la porte-fraise à la perceuse par une patte métallique réglable en fonction de la profondeur de fraisage.

Réglage de la longueur de fraisage

Le choix de la longueur de fraisage dépend du modèle d’assemblage à queues d’aronde voulu. Vous disposez généralement d’une molette permettant de modifier la longueur du fraisage. Pour assembler la face avant de votre tiroir, vous devez fraiser sur la moitié pour obtenir une queue invisible. En ce qui concerne les autres côtés du tiroir, vous pouvez réaliser une queue d’aronde découverte.

Exécution des queues d’aronde en série

Pour réussir vos queues d’aronde, vous devez les réaliser en série. En tenant solidement votre perceuse, faites coulisser soigneusement la porte-fraise sur la grille de fraisage. Grâce au guide de profondeur, votre mouvement est limité afin de respecter la longueur du fraisage. Placez ensuite la grille sur la « joue » du tiroir. En vous servant de la réglette de centrage située à l’arrière de la grille, repérez les endroits à creuser. Mieux, vous pouvez superposer les deux planchettes pour vous assurer que votre tracé est bel et bien correct.

Répétez le même procédé pour la construction entière du tiroir

Pour fabriquer un tiroir complet, vous devez reprendre l’opération pour chaque extrémité de la façade. Fraisez en suivant le même processus pour obtenir les queues mâles sur la deuxième pièce. Une fois, cette étape terminer, éliminez les bavures sur les deux pièces en vous servant d’une râpe douce ou du papier de verre. Avec la colle vinylique, encollez les deux parties avant de procéder à leur assemblage à l’aide du maillet.

Optez pour un assemblage invisible

Pour plus d’esthétique, privilégiez un assemblage à queues d’aronde recouvertes. Pour les rendre invisibles, vous devez juste veiller à ce que les queues et l’entaille ne fassent pas toutes l’épaisseur de la pièce que vous construisez. Pour réaliser des queues d’aronde recouvertes ou invisibles, il vous suffit de fraiser sur la moitié de l’épaisseur de la pièce. Ce mode de conception s’emploie spécialement pour la fabrication des tiroirs afin de rendre la face des queues d’aronde non apparente sur leur façade. Notez que la machine par excellence pour faire des queues d’aronde irréprochables avec des finitions parfaites demeure la défonceuse.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.