Accueil > Bon à savoir > Etudes > Du cannabis pour soigner les fractures osseuses

Du cannabis pour soigner les fractures osseuses

Des scientifiques ont découvert une nouvelle application médicale du cannabis, il s’agit de traiter les fractures des os.

Dès l’Antiquité, on utilisait déjà les propriétés thérapeutiques du cannabis pour soigner les douleurs, la constipation et certaines maladies infectieuses au Moyen-Orient. Eh bien aujourd’hui, même après des centaines d’années et une interdiction dans la plupart des pays, on lui découvre encore de nouvelles applications médicales !

C’est une étude publiée dans la revue Journal of Bone and Mineral Research qui l’affirme : l’un des composants de la plante contribue de manière significative à guérir les fractures osseuses. Les scientifiques de l’université de Tel-Aviv avec la collaboration de l’université Hébraïque de Jérusalem ont utilisé un cannabinoïde, le cannabidiol (CDB), pour développer le traitement qui agit en seulement huit semaines, et sans les effets psychotropes, puisque la molécule responsable, le THC, a été isolée.

Une fois ressoudé, l’os est plus résistant

Les résultats des tests, qui ont été menés sur des souris de laboratoire souffrant de fractures fémorales. Le traitement a permis de renforcer le capital osseux pendant la cicatrisation, tout en renforçant le tissus osseux. Résultat, une fois ressoudé, l’os est plus résistant.

« Le potentiel clinique des composés liés aux cannabinoïdes est tout simplement indéniable à ce stade », a déclaré le Dr Gabet, le principal auteur de l’étude. « Bien qu’il reste encore beaucoup de travail à faire pour développer des thérapies appropriées, le médicament a un effet anti-inflammatoire, sans provoquer d’effets psychotropes ».

Le cannabis aujourd’hui

Et cette découverte vient s’ajouter à la longue liste des applications médicales prometteuses de la plante de cannabis. D’ailleurs en France, le premier médicament à base de cannabis, le Sativex, devrait être disponible pour les personnes souffrant de sclérose en plaques d’ici la fin de l’année. En attendant, les études laissant entrevoir de nouvelles applications médicales prometteuses se multiplient.

Et si cultiver du cannabis reste illégal en France (au contraire de la simple détention de vrais graines de cannabis), l’Oregon a récemment légalisé son usage, et l’Italie se pose désormais la question, avec récemment 218 parlementaires favorables à la légalisation. Alors à quand une légalisation en territoire français ?

Source

2 plusieurs commentaires

  1. Des décennies d’idées reçues et de craintes infondées ont plongé dans l’ombre les formidables potentiels du cannabis thérapeutique. Les Etats-Unis en ont pris conscience, l’Italie semble emprunter le même chemin mais la France est loin d’être sorti de son conservatisme !

  2. a mon avis la légalisation en France c’est pas pour demain

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*